Retour à la liste

Ski de randonnée dans les massifs de Rila et Pirin en Bulgarie

Durée : 8 jours

Bulgarie

Niveau : bonne maîtrise des skis en montée et descente, en toute neige, pratiqué du ski de randonnée sur plusieurs jours, du cramponnage, dénivelé journalier moyen: 700 à 1200m

à partir de 1300 € / p. de 3 à 7 personnes

Infos & Réservation

Description

Skier en Bulgarie ?

Ce pays, situé à proximité de la Yougoslavie, de la Macédoine et de la Grèce est un ancien pays du bloc communiste, ouvert depuis maintenant 12 ans à l’ouest. C’est encore un endroit de la planète où le mot "nature" a un sens profond. Les régions que nous allons traverser, à savoir les massifs de Pirin et Rila, au sud du pays, possèdent encore des peuplements de loups et d’ours ! Ces espèces sont habituées des hivers rigoureux. La neige tombe en abondance sur ces sommets de faible altitude (le plus haut sommet de Bulgarie ne dépasse pas 2900 mètres), et le ski se pratique dès le mois de mars sur ces versant ouverts et incitants à faire sa propre trace.

Les Bulgares aiment la montagne. C’est toujours avec très grand plaisir qu’ils s’y rendent dès qu’ils en ont l’occasion. Cet amour pour la montagne fait qu’il n’est pas rare de croiser d’autres adeptes de la pratique hivernale sur les pentes enneigées. Pourtant, peu ont la possibilité de s’adonner aux plaisirs du ski de randonnée. Ce qui laisse alors la possibilité d’avoir accès à de magnifiques terrains de jeu pour tracer des virages dans la poudreuse et se sentir presque seul.

Ce voyage vous permettra en une traversée du nord au sud de découvrir en les parcourant les parcs nationaux du même nom que les massifs, joyaux de l’environnement et possédant des merveilles en leur sein.

Programme

J1 :
- Point de rencontre à Sofia. Le temps de récupérer les bagages, un minibus nous conduit au départ de la première partie de ce raid à ski, à savoir Panichishte.
- De là, nous entamons la montée au refuge Rilski Ezera. Le cirque des 7 lacs est le plus grand cirque en Rila. Les sept lacs portent des noms qui correspondent parfaitement à leurs formes et caractères : Sulzata (la larme), Okoto (l’œil), Bubreka (le rein), Bliznaka ( le joumel), Botanicheskoto (le botanique), Ribnoto (le lac du ooisson) et Dolnoto (le bas lac). Le plus profond est l’œil (– 37,5 m).
- Atteindre notre lieu où passer notre première nuit en montagne sera l'occasion d'une mise en jambe.
- Nuit au refuge Rilski Ezera.
Dénivelé + : 300m
Durée : 1h30 à 2h de ski

J2 :
- Départ matinal pour cette première étape qui nous fait découvrir une montagne qui, malgré ses altitudes moins élevées que les Alpes, nous dévoile des paysages rocheux, devant lesquels même les cœurs les plus durs s’arrêtent d'émotion.
- Montée en direction du sommet du Maliovitza (2729m), véritable temple dressé vers les cieux, si les conditions le permettent.
- Un dernier effort avant d’atteindre le sommet pour se laisser glisser jusqu’au refuge du même nom pour la seconde nuit.
- Nuit au refuge Maliovitza
Dénivelé + : 1100m
Durée : 5 à 7h de ski

J3 :
- Pour ce troisième jour, l’étape proposée est un peu plus longue en distance. Au matin nous partons pour une montée au sommet du Goliam Kupen (2731m).
- Une fois le sommet atteint, nous profitons pleinement de la vue depuis cet observatoire naturel, avant de plonger pour une descente d’anthologie sur le monastère de Rila, situé quelques 1300 mètres en contrebas. La descente s’effectue par le "couloir blanc", ligne pure, trait entre le sommet des montagne et la vallée, avec une inclinaison de 40°. Le rêve de tout skieur que de dessiner ses arabesques dans un tel cadre !
- Ainsi, nos skis nous déposent à la porte du monastère orthodoxe, où nous passerons la nuit.
- En arrivant de bonne heure dans ce lieu, nous avons le loisir de déambuler dans cet édifice classé à l’UNESCO, immense bâtisse parfaitement préservée. Rencontre avec les hommes y vivant.
- Nuit au monastère de Rila
Dénivelé + : 950m
Durée : 5 à 7h de ski

J4 :
- Journée de liaison entre Rilski et la ville de Bansko, en minibus privé. Trajet de 2h environ entre les deux montagnes à travers les vallées bulgares et leur paysage.
- Arrivée à Dobrinishte, cette petite station de ski sera pour nous l’opportunité de profiter des remontées mécaniques pour nous monter jusqu’à Besbog (2237m).
- Il est temps de chausser les skis et les peaux de phoques pour entamer la montée aux sommets Polejan (2850m) et Gazei (2761m) qui nous font découvrir un splendide panorama sur la chaîne des sommets Strajite (Les Sentinelles) .
- Une longue descente nous emmène au refuge Demianitcha, situé en bout de forêt.
- Nuit au refuge Demianitcha
Dénivelé + : 1100m
Durée : 5 à 6h de ski

J5 :
- Montée jusqu’à la Petite et la Grande Todorka (2712 et 2746m) d’où s’ouvre une merveilleuse vue bien méritée sur le sommet Vihren (2914m) - le plus haut de Pirin et deuxième en Bulgarie -, ainsi que le sommet Kutelo (2908m).
- Une descente spectaculaire nous emmène au pied de Vihren où se cache le refuge Bunderitza et le plus vieil épicéa du monde (1300 ans).
- Notre minibus nous attend pour nous conduire à Bansko, une des ville typiques de la Bulgarie, connue pour sa cuisine extrêmement savoureuse et ses chants traditionnels.
Dénivelé + : entre 1100 et 1200m
Durée : entre 5 et 6h de ski

J6 :
- Aujourd’hui commence la plus grande descente du raid. Montée à la Bunderishka Porta (le col de Bunderitza) (2500m).
- Arrivés à ce passage, après environ 3 heures de montée, nous faisons une halte méritée, avant d’entamer une descente de rêve jusqu’à Iane Sandanski. Ce sont presque 1300 mètres de descente qui nous attendent maintenant ! Le tout dans un paysage passant de l’ambiance "haute montagne" pelée aux vallées boisées. A notre arrivée, nous ne serons plus qu’à quelques encablures de la Grèce toute proche !
- C’est ici que prend fin notre périple à travers les montagnes bulgares. En fonction du temps disponible, nous entreprenons la visite de Melnik, la ville des tours de sable rose et du meilleur vin bulgare. Reste maintenant à se plonger un peu plus dans la culture et l’art de vivre de ce pays et de ses habitants.
- Le minibus nous offre un retour confortable sur Sofia, la capitale, pour en découvrir son ambiance, ses charmes et ses mystères. C’est un retour à la ville, et nous passons notre nuit en hôtel, après avoir dîner dans un des innombrables restaurants de la ville.
- Nuit à l'hôtel
Dénivelé + : 1200m
Durée : 5h de ski

J7 :
- Une journée de visite et de repos dans Sofia, avec notre guide. Au programme un peu de culture en déambulant entre les différents lieux intéressants de la ville, et surtout le plaisir de découvrir une culture autre que la nôtre, une autre approche de la convivialité...
- La soirée d’adieu à cette terre est à la hauteur de la générosité et de l’accueil des Bulgares pour les étrangers venant visiter leur pays, à savoir intense et longue (pour les amateurs)…
- Nuit à l’hôtel.

J8 :
- Petit déjeuner et dernier petit tour matinal dans la ville, avant de rejoindre l’aéroport où nous nous séparerons la tête remplie de souvenirs.

Le prix comprend

  • L'accompagnement par le guide de haute montagne
  • L'accompagnement par un guide touristique francophone
  • L'hébergement en pension complète
  • Le prêt éventuel des DVA/pelle/sonde
  • Le transport routier sur place en minibus privé
  • Les entrées des musées et monastères prévus au programme
  • Les transferts à l'aéroport

Le prix ne comprend pas

  • Le transport depuis/vers le lieu de rendez-vous
  • Le matériel de ski de randonnée
  • Les boissons
  • les dépenses personnelles

Hébergement

Refuges de montagne et hôtels.

Prochains départs :

Aucun départ programmé, mais vous pouvez me contacter pour réserver vos dates.

Infos & Réservation